15 oiseaux au bec incroyable

Lorsque Mère Nature décide de spécialiser un animal, elle le fait avec style. Ces oiseaux ont un bec et un bec parmi les plus étonnants du royaume des oiseaux. Ces magnifiques becs ne sont pas seulement pour l’apparence – ces oiseaux à la mode utilisent leur bec spécial pour atteindre de hautes branches ou des poissons insaisissables. Flashy et fonctionnel, le bec de ces oiseaux a du flair.

Écumeur noir

L’écumeur noir a un bec vraiment unique parmi les oiseaux de rivage, et vraiment, parmi tous les oiseaux d’Amérique du Nord. Le bec est grand mais très mince, et la mandibule inférieure s’étend au-delà de la mandibule supérieure. Ces caractéristiques en font un outil idéal pour la capture de nourriture par cet oiseau. En volant, il plonge la mandibule inférieure dans l’eau, écumant les poissons. Le bec fin comme un rasoir peut se frayer un chemin dans l’eau et, lorsqu’il sent un poisson, il fait glisser la mandibule supérieure vers le bas. L’écrémeur est la seule espèce d’oiseau en Amérique du Nord et du Sud à posséder une telle technique de recherche de nourriture.

Calao Rhinocéros

Le calao rhinocéros a un nom aussi impressionnant que son incroyable bec. Au sommet de son bec se trouve un élément appelé casque, qui a une courbe ascendante frappante comme une corne de rhinocéros, d’où le nom commun de l’oiseau. Le bec fort est utilisé pour atteindre les fruits des fines branches d’arbres, et cet impressionnant casque est utilisé comme chambre de résonance pour amplifier les cris forts de l’oiseau.

Spatule de la rose

Il est facile de deviner comment cet oiseau a obtenu son nom commun. La spatule rosée est l’une des nombreuses espèces de spatules qui arborent toutes ce bec de forme unique. Elle se nourrit dans les eaux douces et côtières peu profondes ; en marchant tout en déplaçant le bec d’un côté à l’autre, elle se sert de son bec pour filtrer les petits éléments de nourriture de l’eau comme les crustacés, les insectes aquatiques et les petits poissons.

A lire :  8 choses que vous ne saviez pas sur les wombats

Facture de la Croix-Rouge

Le bec-croisé rouge porte un bec qui serait considéré comme une difformité chez la plupart des autres espèces de pinson. Mais pour cette espèce, c’est le moyen idéal d’atteindre sa principale source de nourriture : les graines contenues dans les pommes de pin. Grâce à la forme inhabituelle de son bec, on peut même accéder à des cônes très serrés. L’oiseau place le bout de son bec sous une écaille de cône et mord vers le bas, ce qui pousse l’écaille vers le haut et expose la graine.

Shoebill

Comme la spatule, le nom du bec-en-sabot a une origine assez évidente. Cet oiseau ressemblant à une cigogne a un bec en forme de grande chaussure, ce qui est la caractéristique la plus notable de l’oiseau. Les bords tranchants des mandibules aident le bec-en-sabot à tuer ses proies poissonneuses et à se débarrasser de la végétation prise en chemin. Il possède également un crochet pointu à l’extrémité, ce qui lui permet de saisir, d’écraser et de percer ses proies d’un seul coup. En d’autres termes, cet oiseau est aussi coriace qu’il en a l’air.

Courlis à long bec

Le courlis à long bec est un oiseau de rivage nord-américain qui passe l’hiver sur la côte et se reproduit dans les prairies. Son long bec est adapté à ces deux endroits. Il attrape des crevettes et des crabes qui vivent dans des terriers profonds dans les vasières à marée, et attrape également des vers de terre dans les pâturages. Le bec est l’un des plus longs de tous les oiseaux de rivage, rivalisant avec celui du courlis d’Extrême-Orient. La femelle a un bec plus long que le mâle, et le sien a une forme légèrement différente. Alors que le bec du mâle est courbé sur toute sa longueur, le sien est légèrement plus plat sur le dessus avec une courbe plus prononcée à l’extrémité.

Colibri à bec épeautre

Le colibri à bec épeautre possède le bec le plus long par rapport à sa taille de tous les oiseaux du monde. En fait, c’est le seul oiseau qui a parfois un bec plus long que son corps. Le bec est si long que le colibri doit se toiletter avec ses pattes. Il doit également se percher avec la tête inclinée vers le haut pour pouvoir se tenir en équilibre. Mais le bon côté est qu’il peut se nourrir de fleurs aux corolles particulièrement longues, atteignant un nectar que les autres espèces de colibris ne peuvent pas se procurer.

A lire :  18 faits surprenants sur les écureuils

Grand calao

Le grand calao est un autre oiseau au bec particulièrement impressionnant. C’est l’une des plus grandes espèces, avec le calao rhinocéros. Il arbore un casque jaune et noir brillant sur son bec déjà énorme. Bien qu’il semble ne servir à rien, le casque creux peut être utilisé pour la sélection de l’accouplement. Il est intéressant de noter que les mâles de l’espèce se sont frappés la tête avec leurs casques en vol.

Toco Toucan

Nous ne pourrions jamais laisser le toco toucan en dehors de cette liste. Son étonnant bec représente entre 30 et 50 % de sa surface corporelle totale. Bon pour atteindre des choses qui seraient autrement trop éloignées, le bec du toucan peut aussi être bon pour peler la peau des fruits, intimider d’autres oiseaux et effrayer les prédateurs. Cependant, il ne peut faire que les effrayer. Le bec est fait d’un nid d’abeille de kératine, il n’est donc pas particulièrement lourd ni solide. Mais cette structure l’aide également à réguler la température du corps. Des recherches ont suggéré qu’en ajustant le flux sanguin au bec, les toucans peuvent libérer plus de chaleur corporelle et rester au frais.

Toucan à bec de quille

Une autre espèce de toucan au bec particulièrement étonnant est le toucan à bec de quille. Il a les mêmes fonctions que le bec du toucan toco, mais ajoute quelques couleurs arc-en-ciel dans des motifs éclaboussés. C’est ainsi qu’il a reçu son autre nom, le toucan à bec d’arc-en-ciel.

Pélican blanc américain

Les pélicans ont des factures vraiment étonnantes. Grâce à une poche de peau, appelée sac pharyngé, reliée à la mandibule inférieure pour faire office de filet, ils sont capables d’attraper des poissons et de filtrer l’eau. Ce qui est intéressant chez le pélican blanc d’Amérique, c’est que pendant la saison de reproduction, il rend son bec très voyant. Ces pélicans font pousser une « corne » sur le bec supérieur, qui est perdue après la ponte. C’est la seule espèce de pélican à posséder un tel appendice.

A lire :  Mai est le mois idéal pour les enfants pour observer les oiseaux

Flamingo

Le flamant a l’un des profils les plus reconnus. Mais on ne s’arrête pas souvent pour célébrer cet incroyable bec. Il est conçu pour être utilisé à l’envers et possède une structure poilue et filtrante appelée lamelles qui tapisse les mandibules et qui aide à séparer la nourriture de la boue et de l’eau avant d’expulser le liquide.

Kiwi

Le kiwi est le seul oiseau à avoir les narines au bout du bec. Les autres oiseaux ont les narines plus haut, généralement près de la base du visage. Mais pas le kiwi. Il a le deuxième volume olfactif le plus important par rapport à la taille de son cerveau antérieur (le condor ayant le plus grand), ce qui signifie qu’il a un odorat exceptionnel. Il utilise cet odorat et ces narines spécialement placées pour localiser la nourriture dans la litière de feuilles.

Macareux moine

Les rayures rouges et noires sur son bec sont à l’origine des surnoms de cet oiseau : « clown de la mer » et « perroquet de mer ». Mais les couleurs vives du bec du macareux moine ne sont que le début de ce qui rend ce bec si particulier. La mandibule supérieure est dentelée, de sorte que le macareux peut porter plus de 10 poissons à la fois en les tenant par la langue.

Avocette américaine

L’avocette américaine a une apparence élégante et délicate qui s’étend jusqu’à son long bec étonnamment mince et légèrement incurvé vers le haut. Il se faufile d’un côté à l’autre du bec dans les eaux peu profondes, à la recherche de crustacés et d’insectes. Bien qu’il semble trop délicat pour qu’on le croie, l’oiseau utilise son bec pour se nourrir et s’attaque agressivement aux prédateurs comme les busards et les corbeaux.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension!