Combien de foin pour nourrir un cheval

Nous savons que les chevaux ont besoin de manger soit de l’herbe soit du foin. Lorsque les chevaux mangent de l’herbe, vous devez surveiller leur état et vous assurer qu’ils ne mangent pas trop ou pas assez. Les chevaux peuvent trop manger d’herbe, surtout si les pâturages sont luxuriants, mais il est également facile de laisser un cheval trop grossir en mangeant du foin. Et, parfois, un manque de foin peut faire perdre du poids à un cheval. Alors, quelle est la quantité de foin appropriée pour votre cheval ?

La quantité dont votre cheval aura besoin dépendra de son poids. Selon le ministère de l’agriculture de l’Ontario, un cheval adulte devrait manger environ 5,4 à 6,8 kg de foin par jour, soit 1,5 à 3 % de son poids corporel s’il pèse 450 kg. C’est une moyenne très approximative et les chevaux en auront besoin plus ou moins en fonction de leur métabolisme, de leur charge de travail, de la période de l’année et de ce qu’ils peuvent manger d’autre. Les poneys auront besoin de beaucoup moins, tandis que les grandes races de trait peuvent manger 13,6 kg par jour ou plus.

Comment nourrir le foin

Le fait d’avoir de petites quantités de foin à disposition et de les nourrir fréquemment imite les instincts naturels de pâturage et est plus sain pour l’esprit et le corps de votre cheval. Essayez donc de ne pas donner à votre cheval une journée entière en un seul repas. Il se gorgera probablement des meilleures parties du repas, laissant les moins savoureuses, puis piétinera ce qui reste dans le sol. Pour un système digestif sain et un cheval heureux, il est préférable d’avoir du foin à disposition en permanence. La plupart des chevaux sont autorégulés, mais il y en a beaucoup qui ne le sont pas. Ces chevaux auront besoin de restreindre leur régime de foin pour prévenir l’obésité. Nourrir ces chevaux signifie leur donner de petites portions plus fréquentes. Pour de nombreux chevaux, le foin est tout ce dont ils ont besoin, et ils n’auront pas besoin de concentrés tels que l’avoine ou des aliments sucrés, ni de foin particulièrement riche qui contient des légumineuses comme le trèfle et la luzerne.

A lire :  Apprendre à monter à cheval à un âge plus avancé

Petites balles carrées

La question suivante est cependant : quelle est la taille d’une petite balle carrée ? Il vous faudra donc peser une balle de foin moyenne. Elle doit peser environ 23 kg. Le poids exact dépendra du degré de séchage du foin, de la longueur des balles et de la rigidité de l’emballage. Ensuite, comptez combien de flocons se trouvent dans la balle. Les flocons sont les sections facilement divisibles qui se forment lorsqu’une balle carrée est ramassée par la presse à balles. Il y en a généralement une douzaine. Maintenant, divisez le poids de la balle par le nombre de flocons qu’elle contient. Vous pouvez maintenant calculer le nombre approximatif de flocons que vous devriez donner à votre cheval chaque jour. Ainsi, si un flocon pèse environ quatre livres, vous devrez donner à vos chevaux de mille livres cinq flocons par jour. N’oubliez pas de leur donner autant de petites portions que possible.

Poneys et races de trait

Comme les poneys ont un métabolisme plus lent que les chevaux, ils auront besoin d’un pourcentage de foin inférieur à leur poids corporel, à moins qu’ils ne travaillent très dur, ce que peu de poneys font encore. Les petits poneys n’ont besoin que de quelques flocons par jour pour les maintenir en bonne condition. Mais, à l’inverse, certains chevaux de trait, surtout ceux qui travaillent dur, auront besoin d’un pourcentage de foin plus élevé que la normale. C’est pourquoi il est si important de surveiller régulièrement l’état de votre cheval et de procéder à des ajustements en fonction de la température, de la force de travail, de l’âge, de la richesse du foin et de l’état de santé général du cheval.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension!