Comment réagir lorsque votre enfant vous demande si le Père Noël existe

Au fur et à mesure qu’ils grandissent et commencent à mieux comprendre le monde, les enfants commencent à poser des questions difficiles. Outre « d’où viennent les bébés », de nombreux parents redoutent le jour où l’un de leurs enfants demandera « Le Père Noël est-il réel ? Il vous prendra probablement par surprise et il y a plusieurs façons de le gérer.

L’âge est un facteur important pour décider quoi dire aux enfants à propos du Père Noël

Il peut être difficile pour les parents d’accepter que leurs enfants grandissent et abandonnent les traditions et les notions de l’enfance. Pour de nombreux parents, il est carrément douloureux de penser que leur enfant a grandi après les années du Père Noël et tout le plaisir associé à la croyance au Père Noël et à ses petits lutins.

Cela peut se produire à tout âge et peut être dû à une conversation avec d’autres enfants. Votre enfant de 6 ou 7 ans a peut-être entendu quelque chose à l’école et veut être rassuré sur le fait que le Père Noël se présentera effectivement à Noël. Il peut être bon de renforcer l’histoire du Père Noël, en montrant même aux enfants plus jeunes des images ou des vidéos de pères Noël « en direct » lors de défilés à la télévision.

Un enfant de 8 ou 9 ans peut vraiment se demander si c’est toujours bien pour lui de prétendre qu’il y a un Père Noël pour ne rien manquer. À cet âge, vous voudrez utiliser votre jugement quant à leur véritable intention avec la question. Certains enfants sont prêts pour la vérité et d’autres non. Si nécessaire, posez quelques questions approfondies comme « Pourquoi demandez-vous ? » avant de décider de la réponse à donner.

A lire  Les mots à la mode sur l'éducation des enfants et leur signification

Lorsqu’ils atteignent 10 ou 11 ans, votre enfant ne croit probablement plus au Père Noël. C’est un moment approprié pour le développement. C’est vers ces années-là que les enfants prennent davantage conscience d’eux-mêmes. Ils commencent également à avoir une bonne prise sur la réalité. Mais certains préadolescents conservent leurs croyances d’enfance aussi longtemps que possible.

La vérité est que si votre enfant pose des questions telles que « Le Père Noël existe-t-il vraiment ? », il connaît probablement déjà la vérité ou en a une idée. Il se peut qu’il cherche simplement à obtenir une validation de votre part.

Quand faut-il être honnête ?

Si vous pensez que votre enfant a tout compris, c’est une bonne idée d’être sincère. Par exemple, vous pourriez expliquer que Saint Nicolas était, en fait, une personne réelle il y a longtemps. Il était connu pour laisser des cadeaux aux enfants de son village et pour s’occuper des pauvres et des malheureux. La légende s’est développée au fil du temps, pour devenir l’histoire que nous connaissons tous aujourd’hui.

C’est un bon moment pour inculquer les croyances et les valeurs de votre famille en les évoquant dans la conversation. Vous pouvez le faire en renforçant l’idée que l’esprit du Père Noël représente ce qui se trouve dans le cœur de toutes les personnes qui sont gentilles et généreuses.

Même les adultes comprennent que la légende du Père Noël a une certaine « magie » et qu’elle ne peut pas toujours être expliquée. Combien de cœurs aigres ont été rendus doux par l’inspiration du vieil elfe joyeux ? N’est-ce pas de la magie ? N’est-ce pas réel ? Comment sa légende a-t-elle réussi à survivre de génération en génération ? Et pour les générations à venir ?

A lire  Comment forger le caractère de vos enfants

Vous pouvez également rappeler aux enfants que la réalité est souvent une question de perspective et de foi. Si votre enfant comprend que la croyance et la foi sont des choix que nous faisons tous, il peut choisir de croire en quelque chose de plus grand et de plus durable. Partagez vos réflexions sur ce que vous croyez et pourquoi, puis donnez-lui le temps de comprendre ses propres convictions.

Repensez vos traditions de Noël

C’est peut-être aussi une bonne occasion de revoir certaines des traditions annuelles de Noël de votre famille. Au lieu d’écrire une lettre au Père Noël chaque année, votre enfant pourrait devenir un Père Noël secret pour un frère ou une sœur plus jeune ou un enfant du quartier. Il pourrait également préparer des biscuits ou du pain pour les voisins âgés. Demandez-lui comment elle pourrait « prendre la relève » du Père Noël et répandre la joie et la générosité qu’elle a toujours connues.

Si les enfants ne cherchent plus de rennes pour la veille de Noël, votre ado est peut-être prêt à embrasser l’esprit du Père Noël et à répandre la joie de donner à sa manière. En l’aidant à faire cela, vous garantissez que dans le cœur de votre enfant, le Père Noël vivra pour toujours et qu’il est, en fait, bien réel.

Un mot de Troovez.com

Cette seule question peut être un défi pour tout parent, et elle finira par se poser. Votre meilleure réponse peut être : « Oui, il l’est. Mais pas de la manière dont vous pensez. Voici ce que je veux dire… » C’est une excellente expérience d’apprentissage de l’attention et de la générosité dont les enfants de tout âge se souviendront.

A lire  7 façons de se sentir confiante en tant que nouvelle maman
Bouton retour en haut de la page