Courir pour le temps ou la distance : Qu’est-ce qui est le mieux ?

Il existe deux façons fondamentales de suivre votre temps de course ou votre distance. Cette question a longtemps fait l’objet de débats animés dans le monde de la course à pied, en particulier depuis qu’il existe de nombreux outils techniques conçus pour suivre votre kilométrage avec une précision considérable.

La réalité est que chaque méthode présente des avantages et des inconvénients, de sorte que celle que vous choisissez dépend souvent de vos besoins et de vos préférences. La course à l’heure fonctionne souvent mieux si vous avez un emploi du temps serré, tandis que la course à distance peut vous pousser à rester motivé. Si vous courez généralement à un rythme régulier, votre kilométrage et votre vitesse seront probablement les mêmes, quelle que soit la méthode que vous choisirez.

Mieux encore, utilisez les deux méthodes : Faites une course à l’heure pour chaque course individuelle, mais suivez également le kilométrage global de la semaine pour vous assurer que vous courez suffisamment de kilomètres sans en faire trop. Courir trop de kilomètres par semaine, ou augmenter votre kilométrage de plus de 10 % par semaine, peut entraîner des blessures dues à la surutilisation.

Heure

  • Utile pour maintenir votre niveau de forme physique
  • Augmente votre plaisir de courir
  • Bon pour les jours où vous devez vous concentrer sur la relance

Courir pour gagner du temps

Une des raisons de courir pour gagner du temps est qu’il est facile d’intégrer une course à pied dans sa routine quotidienne. Lorsque vous ne disposez que d’un certain temps, une course chronométrée vous permet de vous entraîner sans avoir à vous soucier d’atteindre une certaine distance.

Pour

Lorsque vous courez pour gagner du temps, vous n’êtes pas concentré sur le rythme, donc vous plus susceptible de se présenter en fonction de vos sentiments. Ainsi, les jours où vous ne vous sentez pas bien, vous ne vous forcerez pas à faire des kilomètres ou à vous sentir coupable si vous ne parcourez pas la distance. Au contraire, vous courrez au bon rythme pour atteindre votre objectif.

C’est pourquoi certains plans de 5 km pour débutants prévoient des intervalles de course et de marche (courir 5 minutes/marcher 1 minute, répéter 3 fois), plutôt que de donner des distances spécifiques à courir.

A lire  Des exercices de course d'escalier pour gagner en vitesse et en puissance

Un autre avantage de la gestion du temps est que vous ne forcera pas le kilométrage lorsque les conditions ne sont pas idéales. Si vous essayez d’effectuer un rythme ou une distance spécifique par une journée chaude et humide, vous risquez de vous surmener et de vous exposer à des maladies liées à la chaleur. Si vous courez en fonction du temps total, vous avez plus de chances de courir à un rythme qui tient compte des conditions extrêmes.

Courir pour gagner du temps peut également être un bon moyen de prévenir l’ennui et d’explorer plus facilement de nouveaux itinéraires, car vous ne vous souciez pas du kilométrage.

La gestion du temps peut également aide à la motivation si vous avez du mal à respecter un horaire de travail. Comme vous savez que vous ne devrez consacrer qu’un certain nombre de minutes à votre course, il vous sera peut-être plus facile de vous engager chaque jour.

Enfin, bien que certaines montres de sport et applications de course à pied puissent faciliter la mesure des itinéraires de course, il y a certaines circonstances (comme la course sur des sentiers dans les bois) où le GPS ne fonctionne pas correctement, ce qui signifie que vous ne pouvez pas suivre votre course. À cet égard, la course à pied en fonction du temps a tendance à être plus fiable.

Les chercheurs ont découvert que courir 5 minutes par jour seulement peut réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

Contre

Le suivi par le temps pourrait décourager certains coureurs de se pousser aussi fort qu’il le faut pour améliorer la vitesse, la force et l’endurance. Parce que vous savez que vous allez vous arrêter à un moment donné, vous risquez de vous retrouver à mettre un pied devant l’autre au lieu d’essayer de maintenir une allure décente.

Conseils sur la course à l’emploi du temps

Lorsque vous décidez de suivre votre course dans le temps, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour tirer le meilleur parti de votre entraînement :

  • Essayez une course en régime permanent : Tout comme la course au tempo, la course à régime constant implique le maintien d’un certain rythme pendant un certain temps. Dans ce cas, vous courez à un rythme facile ou moyen pendant environ 20 à 25 minutes. Veillez toujours à prévoir un bon échauffement avant et un bon refroidissement après votre course. Ce type de course peut également être très utile pour développer votre endurance.
  • Essayez une course au tempo : La course au rythme consiste à maintenir un rythme assez soutenu pendant une période déterminée. Visez un rythme de 20 à 30 secondes plus lent par kilomètre que votre rythme de course actuel et maintenez-le pendant 10 à 20 minutes. En maintenant votre corps juste en dessous d’un niveau de fatigue, vous pouvez développer votre endurance et vous entraîner à maintenir le rythme même lorsque les niveaux d’énergie commencent à s’affaisser.
A lire  Durée d'une course de 1500 mètres et horaires d'entraînement

Courir pour la distance

Si votre objectif est de vous entraîner pour une épreuve de longue durée, la course à pied de distance peut constituer une partie importante de votre entraînement. Couvrir un nombre déterminé de kilomètres à chaque course peut parfois être motivant, et cela vous encourage à suivre un rythme qui vous permettra d’atteindre votre objectif quotidien.

Pour

Le suivi de votre course à pied par la distance peut vous en dire beaucoup sur votre niveau de forme physique actuel. Si vous vous entraînez pour une course de distance spécifique, il est important que vous sachiez quelle distance vous courez chaque jour afin de savoir qu’une distance spécifique est réalisable.

La course à pied à distance peut vous aider à mieux comprendre votre rythme par kilomètre. Il est certainement utile d’avoir une idée du type de rythme auquel vous courez, afin de rester motivé, de continuer à vous pousser, de mesurer vos progrès et de choisir des objectifs de course réalistes.

Contre

Si vous courez toujours en fonction de la distance, vous pourriez être tenté de pousser le rythme et toujours atteindre un certain rythme par kilomètre lors de chaque course, plutôt que de varier l’intensité de vos entraînements. Ne pas varier ses séances d’entraînement est une erreur courante qui peut entraîner des blessures. Pour éviter le surentraînement et les blessures, il est important que la majorité de vos courses se fassent à un rythme conversationnel.

La course à pied à distance peut être difficile si vous êtes en voyage ou en vacances. Il peut être difficile de planifier et de mesurer des itinéraires peu familiersVous serez donc plus susceptible de sauter votre formation.

A lire  Comment commencer à courir : Le guide du débutant absolu

Courir pour la distance peut être dur pour votre corps. Le fait de toujours utiliser cette méthode peut entraîner des sentiments de fatigue physique et mentale, ce qui rend plus difficile le respect de votre programme d’entraînement.

Conseils pour courir à distance

Pour tirer le meilleur parti de vos courses de fond :

  • Ajouter des intervalles : Varier l’intensité de votre course lorsque vous courez pour la distance est un bon moyen d’améliorer votre capacité cardio. Des accélérations et des périodes de récupération peuvent augmenter votre VO2 max, ou le maximum d’oxygène que vous pouvez utiliser pendant votre entraînement.
  • Choisissez cette solution pour les longs trajets : Pendant votre course de distance hebdomadaire, concentrez-vous sur une distance spécifique plutôt que de courir pendant une période de temps déterminée. Vous constaterez sans doute qu’en vous entraînant, vous pouvez ajouter progressivement plus de kilomètres à votre course chaque semaine. Cela peut être motivant et vous donner une bonne idée de vos performances et de ce que vous devez faire pour vous améliorer.

Un mot de Troovez.com

La réalité est que si ces deux méthodes ont des avantages et des inconvénients, elles se complètent bien. Il y a des moments où l’on peut vouloir courir pour gagner du temps et d’autres où il est préférable d’aller à distance. Dans de nombreux cas, vous voudrez peut-être échelonner le suivi de votre course pour éviter l’ennui et vous assurer que votre programme d’entraînement vous pousse à atteindre votre potentiel.

Bouton retour en haut de la page