Nain Chain Loach 101 : Entretien, Taille du Réservoir, Tempérament…

Les loches naines sont une espèce d’eau douce unique qui passe inaperçue au sein de la communauté aquariophile. Beaucoup de gens n’ont pas entendu parler d’eux (à moins qu’ils soient un amoureux des loches), et nous pensons que c’est dommage !

Cette espèce est très jolie et fera le show en raison de son niveau d’activité élevé. Cependant, il y a certaines choses que vous devez savoir avant d’en posséder.

Ce guide décrit les éléments cruciaux du soin des loches à chaîne naines pour faire de vous un futur propriétaire plus préparé et plus confiant. Il contient toutes les informations dont vous aurez besoin pour commencer !

Résumé des espèces

La loche à chaîne naine (nom scientifique : Ambastaia sidthimunki) est un poisson d’eau douce accrocheur avec une personnalité vive. Considérés comme semi-agressifs, ces poissons peuvent être une poignée à soigner. Mais avec le bon environnement et les bons compagnons de char, ils prospéreront en captivité.

Cette espèce est indigène de Thaïlande et des régions avoisinantes. Malheureusement, les populations sauvages de loches naines sont en déclin constant. Il s’agit d’une espèce protégée à l’échelle nationale avec des efforts de conservation sauvage en place. Par conséquent, presque toutes les loches naines que vous voyez dans le commerce du poisson sont élevées commercialement.

Même encore, les poissons élevés en captivité contiennent toute la beauté et l’attitude de leurs homologues sauvages.

Remarque de l’auteur : Leur statut d’espèce protégée est une autre raison pour laquelle il est important d’acheter auprès de vendeurs dignes de confiance. Vous ne voulez pas contribuer au problème sans le savoir !

Apparence

Les loches à chaîne naines ont toutes les caractéristiques physiques caractéristiques des poissons de la famille des loches. Cela comprend la tête arrondie, la bouche renversée et le corps cylindrique épais.

Cette espèce particulière arbore quatre paires de barbillons qui dépassent de la bouche. Ces barbillons jouent un rôle essentiel dans les efforts de nécrophage du poisson.

En ce qui concerne la coloration et le motif, les loches à chaînes naines sont très faciles à distinguer des autres espèces. La plupart des spécimens ont une couleur de base d’argent ou d’or. La moitié inférieure est généralement complètement argentée tandis que l’or doux orne la tête et le dos.

Couvrant cette coloration de base sur le dessus de ce poisson se trouve une série de barres noires. Ces barres ont un motif unique en forme de damier. Lorsqu’elles sont vues dans leur ensemble, il semble que les barres noires aient des découpes circulaires. C’est de là que ces poissons tirent leur nom commun.

Les barres noires s’étendent sur tout le corps du poisson. Ils se rejoignent à la pointe du museau.

Les différences physiques entre les loches naines mâles et femelles sont mineures. Les femelles ont tendance à être légèrement plus grosses que les mâles, mais pas de beaucoup. Les mâles ont également un museau plus pointu et des lèvres plus charnues.

Taille de boucle de chaîne naine

La taille moyenne des loches à chaînes naines mesure environ 2 pouces de longueur à maturité. Certains spécimens se rapprocheront de 2,5 pouces, ce qui correspond à la taille maximale de cette espèce.

A lire :  Cichlidé du Texas : Soins, taille, compagnons de réservoir, reproduction...

Cette taille vous offre une grande flexibilité en ce qui concerne la taille de leur aquarium. La plupart des spécimens plus jeunes que vous voyez dans le magasin mesurent à peine un pouce de long, ce qui signifie qu’ils ne deviendront probablement pas beaucoup plus gros (selon nos normes).

Durée de vie

Alors que de nombreuses espèces de poissons nains ont une durée de vie courte, cette espèce a une durée de vie relativement longue. Dans un habitat bien entretenu, la durée de vie moyenne des loches naines se situe entre 8 et 12 ans. Certains auraient vécu jusqu’à 15 ans !

Comme toujours, il n’y a aucun moyen de garantir l’espérance de vie d’un poisson. La génétique et la chance entrent en jeu, mais l’élevage de qualité aussi !

Pour vous assurer que vos poissons vivent le plus longtemps possible, vous devez entretenir leur aquarium et prodiguer les meilleurs soins possibles.

Se soucier

Le soin nain de chaîne de loche convient mieux aux aquariophiles ayant une certaine expérience dans le soin des poissons semi-agressifs.

Cette espèce a des exigences de soins uniques que vous ne pouvez tout simplement pas ignorer. Ils ont besoin d’un environnement parfaitement adapté ainsi que d’une alimentation équilibrée pour rester en bonne santé.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des exigences de soins les plus importantes dont vous devez être conscient.

Taille du réservoir Nain Chain Loach

Vous n’avez pas besoin d’une taille de réservoir massive pour la loche à chaîne naine. Un aquarium de taille moyenne d’au moins 30 gallons fera très bien l’affaire.

Cela suppose que vous gardez un petit groupe dans le même aquarium. Si vous voulez jouer la sécurité, essayez d’aller jusqu’à 40 gallons.

Remarque de l’auteur : Cette espèce est très active, il est donc toujours préférable d’avoir plus d’espace dans l’aquarium. De plus, un réservoir plus grand vous permettra de conserver plus de loches à chaînes naines, ce qui peut finalement aider à éviter les tendances agressives (nous en parlerons plus tard).

Paramètres de l’eau

L’une des clés pour garder les loches naines heureuses et en bonne santé est de reproduire leur environnement naturel aussi fidèlement que possible. Bien que le décor soit important, les paramètres de l’eau sont ce à quoi vous devez faire le plus attention.

Dans la nature, ces poissons d’eau douce habitent les ruisseaux avec beaucoup de mouvement. L’eau est claire et bien oxygénée. Cependant, la matière végétale en décomposition au fond offre une teinte d’acidité. Les loches à chaînes naines peuvent s’adapter à une large plage de températures, mais la cohérence est cruciale.

Voici les paramètres de l’eau que vous pouvez suivre pour imiter ces conditions naturelles :

  • La température de l’eau: 68°F à 86°F (quelque part entre 75 et 82 degrés est idéal)
  • Niveaux de pH : 6,0 à 7,5
  • Dureté de l’eau: 8 à 12 dKH

Remarque de l’auteur : Il est toujours judicieux d’investir dans un kit de test d’eau précis afin d’obtenir une lecture précise de l’état de votre réservoir. Testez plus fréquemment après avoir acheté ces poissons et réduisez le nombre de tests une fois que vous savez que les conditions de l’eau sont stables.

Que mettre dans leur réservoir

Les loches à chaînes naines font mieux dans les réservoirs qui offrent une litanie de cachettes. Ces poissons préfèrent la sécurité des espaces confinés, et cela est particulièrement vrai lorsqu’ils se reposent.

A lire :  Le Combattant Plakat Betta : Soins, compagnons de réservoir, régime alimentaire, taille et plus encore !

Utilisez des roches, des grottes et du bois flotté pour créer un réseau de cachettes sûres. Assurez-vous que tous les trous ou crevasses sont suffisamment grands pour que le poisson puisse sortir. De plus, doublez le dos et lissez les bords rugueux pour éviter les blessures.

Ces poissons apprécieront également certaines plantes.

Tenez-vous-en à des plantes fortes comme les anubias, la fougère de Java ou l’argousier. Les loches à chaînes naines ont un penchant pour manger des plantes plus douces, mais elles ignorent généralement les plantes fortes bien établies.

Pour votre substrat, vous pouvez utiliser du sable fin jonché de galets lisses. Ce sont des poissons qui se nourrissent de fond, évitez donc tout gravier dur qui pourrait blesser leur ventre lorsqu’ils recherchent de la nourriture.

N’oubliez pas de créer également un courant modéré. Vous pouvez utiliser la sortie de votre système de filtration ou une pompe à eau dédiée. Le courant n’a pas besoin d’être très fort, mais un mouvement régulier et constant est essentiel.

Maladies possibles courantes

Dans de mauvaises conditions de vie, les loches naines peuvent souffrir de plusieurs maladies différentes. Heureusement, la plupart d’entre eux sont complètement évitables.

Gardez un œil sur les conditions de l’eau et vérifiez régulièrement les niveaux d’ammoniac et de nitrate. Si les paramètres de l’eau ne sont pas corrects, vos poissons peuvent souffrir de stress. Cela ne fera que les exposer à un risque plus élevé de maladies comme Ich.

Ich est une maladie parasitaire qui se propage facilement à d’autres poissons. Vous pouvez l’identifier grâce aux lésions blanches qui se forment sur la peau du poisson.

Les loches à chaînes naines sont également sensibles aux vers et aux vers. Ils peuvent lessiver les nutriments des poissons, ce qui entraîne ce que les aquariophiles appellent « maladie de la peau ». Les parasites font perdre au poisson une quantité dangereuse de poids.

Heureusement, il existe de nombreux traitements en vente libre pour lutter contre la maladie. Mettez simplement votre poisson en quarantaine et appliquez-le selon les instructions.

Remarque de l’auteur : Pour éviter complètement les maladies (ce qui est toujours la meilleure stratégie), soyez cohérent dans le nettoyage régulier du réservoir. Effectuez des changements d’eau de 30 à 50 pour cent chaque semaine.

Alimentation et régime

Les loches à chaînes naines nécessitent plusieurs petits repas par jour pour rester en bonne santé. Ils ont un appétit sain et passent souvent la plupart de leur temps à chercher de la nourriture dans l’aquarium.

Omnivores par nature, les loches à chaînes naines accepteront la plupart des aliments dans leur alimentation. Les adultes peuvent être un peu plus difficiles en vieillissant, vous devrez donc peut-être essayer différentes sources de nourriture pour en trouver une qui plaira à votre poisson.

Un régime de base de granulés secs ou de flocons fonctionne très bien comme base.

Vous pouvez également ajouter des collations riches en protéines de temps en temps. Les vers de vase, les crevettes de saumure, les daphnies et les tubifex sont tous de bons choix. Le poisson mangera également des fruits et légumes frais.

Comportement et tempérament

Le plus grand défi auquel vous allez être confronté avec les loches à chaînes naines est un comportement agressif. Ces poissons n’aiment pas trop les autres poissons en dehors de leur espèce. Même au sein de leur propre espèce, des combats peuvent avoir lieu.

Les loches à chaînes naines développent une hiérarchie sociale au sein d’un groupe. Ainsi, vous pourriez voir des défis à l’autorité de temps en temps.

A lire :  Leopard Frog Pleco (L134) : Le guide d'entretien complet

Ces poissons aiment se serrer les coudes, mais ce ne sont pas des espèces de bancs. Ils peuvent partir et faire leur propre truc. Un groupe plus important peut limiter l’agressivité.

Remarque de l’auteur : Nous vous recommandons d’en garder au moins une demi-douzaine ensemble. Mais un groupe de plus de 10, c’est encore mieux.

Vous pouvez être témoin de comportements agressifs contre des poissons de taille similaire et des invertis plus petits. Cette espèce tue et mange souvent des escargots nuisibles, ce qui peut être bénéfique pour réduire les populations d’escargots. Mais, ils attaqueront et dérangeront également d’autres escargots et crevettes, vous voudrez donc peut-être éviter de les ajouter à l’aquarium.

compagnons de char

En raison de leur nature semi-agressive, les poissons dociles ne sont pas de bons compagnons de réservoir pour la loche à chaîne naine. Vous devez les garder avec d’autres espèces semi-agressives qui peuvent se défendre.

L’ajout de poissons d’eau douce plus faibles dans le réservoir ne fera que les transformer en cibles.

En règle générale, la meilleure stratégie consiste à s’en tenir aux espèces qui occupent d’autres parties de la colonne d’eau. Les loches à chaînes naines restent au fond, vous pouvez donc éviter les querelles si les poissons se rencontrent rarement.

Essayez ces poissons pour vos compagnons de réservoir potentiels :

Assurez-vous de ne pas conserver de loches naines avec des escargots ou des crevettes. Cette espèce va chercher ces petites bestioles et les manger !

Reproduction

Bien que les loches à chaîne naines soient élevées dans le commerce, il n’est actuellement pas possible de faire frayer vos poissons dans un aquarium domestique.

Les éleveurs commerciaux utilisent des hormones pour stimuler la reproduction. Ils doivent le faire car dans la nature, les poissons sont des reproducteurs migrateurs. Cela signifie qu’ils se déplacent vers différentes conditions d’eau pour pondre des œufs.

Il n’est pas possible de reproduire ces conditions en captivité. Si cela change et que de nouvelles techniques apparaissent pour le rendre viable, nous mettrons à jour ce guide de soins pour refléter cela.

Conclusion

Les soins des loches naines consistent à gérer le tempérament de cette espèce. Si vous pouvez le faire, il y a de fortes chances que ces poissons d’eau douce prospèrent.

Ces poissons sont un plaisir à posséder et très amusant à observer. Leur niveau d’activité élevé signifie qu’il se passe toujours quelque chose, donc si vous êtes un aquariophile qui aime les spectacles, nous vous recommandons vivement cette espèce.

Si vous avez d’autres questions sur cette espèce ou avez des suggestions sur la façon dont nous pouvons améliorer cette ressource, contactez-nous via notre page de contact (ou via les réseaux sociaux). Nous ferons de notre mieux pour vous répondre au plus vite !

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension!