Perruche indienne – Profil complet, histoire et soins

Bel oiseau, la perruche à collier indienne est un animal de compagnie très populaire. Il ne convient peut-être pas à tout le monde car il demande beaucoup d’attention et de soins, mais c’est un oiseau très social et peut devenir un excellent compagnon pour toute la famille. Ces oiseaux adorent parler et aiment les défis, ce qui rend le dressage très amusant.

Aperçu des espèces

Noms communs : Perruche à collier indienne, perruche à collier indienne, perruche à anneau roseNom scientifique : Psittacula krameri manillensisTaille adulte : 16 pouces de longueur, y compris les plumes de la queue, et 4 onces de poids pour un perroquet de taille moyenneEspérance de vie : 25 à 30 ans ; dans certains cas jusqu’à 50 ans

Cliquez sur « Jouer » pour en savoir plus sur la perruche indienne à collier

Origine et histoire

La perruche à collier indienne est une sous-espèce asiatique de la perruche à anneau rose (Psittacula krameri). C’est un perroquet asiatique originaire de Ceylan. On le trouve aujourd’hui dans de nombreuses régions d’Asie, notamment en Inde et au Pakistan. Il vit également dans les régions occidentales et méridionales du Soudan et du Moyen-Orient.

À l’état sauvage, ils vivent dans des zones légèrement boisées, ainsi que dans les zones agricoles de la campagne. Ils se déplacent en volées de 100 oiseaux ou plus, ils sont donc habitués à avoir de la compagnie.

Les perruches à collier indiennes ont été maintenues en captivité dès 200 avant JC. En Inde, elles ont été considérées comme des êtres sacrés après que les chefs religieux ont commencé à reconnaître leur capacité à imiter clairement le langage humain. Très prisés par les riches membres de la famille royale indienne, les perroquets à collier étaient gardés dans des cages décoratives et admirés pour leurs couleurs et leurs charmantes dispositions.

Au cours des années 1920, les aviculteurs ont commencé à élever des colliers de bagues en captivité et, avec l’arrivée de différentes mutations de couleur, la popularité de l’oiseau a commencé à exploser. Aujourd’hui largement répandues dans le commerce des animaux de compagnie, les perruches à collier indiennes continuent de gagner en popularité en tant qu’animaux de compagnie. Leur taille relativement petite et leurs belles marques contribuent à faire du collier indien le bon choix pour de nombreux propriétaires d’oiseaux.

Tempérament

Bien que le Ringneck indien ait la réputation d’être un chien nerveux et difficile à entraîner, il n’est généralement pas mérité. Comme ils sont si intelligents, les ringnecks s’ennuient très vite et auront souvent recours à la mastication et à d’autres comportements destructeurs s’ils se sentent négligés.

Ils passent également par une phase de bluff à l’adolescence, difficile à gérer pour certains propriétaires. Cette étape s’accompagne d’une légère agressivité, mais elle ne dure que quelques semaines ou quelques mois.

A lire :  Cockatoos - Profil complet, histoire et soins

En général, les cols bleus manipulés souvent et adéquatement soignés ont une personnalité douce et charmante. Leur voix est presque comique, car elle est très aiguë et pourtant douce. Vous remarquerez également qu’ils sont très doués pour vous avertir d’un danger, un instinct sauvage qui s’accompagne d’appels forts.

Ils n’ont pas la réputation d’être très affectueux, bien que les femmes aient tendance à former un lien plus fort avec leurs propriétaires, tandis que les hommes sont plus faciles à vivre. C’est généralement un oiseau qui demande peu d’entretien, si tant est qu’il y en ait. Malgré leur personnalité distante, ils demandent beaucoup de temps et d’attention.

Discours et vocalisations

Le collier indien est l’un des oiseaux les plus parlants parmi les espèces domestiques. Il peut généralement commencer à parler entre 8 mois et 1 an, et il peut apprendre plus de 200 mots. L’oiseau peut varier d’un niveau de parole moyen à des cris ou hurlements, mais il est plus généralement connu pour son intelligence et son apprentissage rapide en matière de parole.

Couleurs et marques de la perruche à collier indienne

Les Ringnecks sont disponibles dans des teintes allant du jaune vif, du vert et du bleu, aux albinos, cannelles et lutinos. Bien que les mutations de couleur soient courantes, la coloration typique de cette espèce est un vert citron vif avec des plumes de queue bleues et du jaune sous les ailes.

Ils sont connus comme une espèce dimorphe, ce qui signifie que leurs couleurs et leurs marques peuvent déterminer le sexe d’un oiseau. Les mâles portent un bec rouge foncé, des marques faciales noires et trois bandes de couleur autour du cou. La bague noire se développe vers 18 mois, et les bagues bleues et roses apparaissent lorsqu’ils atteignent l’âge de 3 ans. Les femelles, bien qu’encore belles, ne portent pas les bandes du visage et du collier, bien que certaines présentent un léger assombrissement de la couleur autour du cou.

Prendre soin de la perruche indienne

Avec une attention, une manipulation et un amour adéquats, une perruche à collier indienne peut rapidement devenir un compagnon et un membre de la famille bien-aimé. Elle aime apprendre de nouvelles choses et est particulièrement douée avec les propriétaires qui veulent mettre leur intelligence à l’épreuve. C’est l’une des raisons pour lesquelles elles développent un vocabulaire aussi vaste et sont très douées pour les tours d’oiseaux.

A lire :  Utilisez la formation au clicker pour apprendre à votre oiseau des trucs amusants

Si vous remarquez un comportement agressif, il vaut mieux éviter de gronder car l’oiseau peut développer une peur permanente des gens. La meilleure façon de traiter cet oiseau est d’ignorer les mauvais comportements et d’utiliser le renforcement positif pour les bons comportements.

La cage de cet oiseau doit être plus grande que ce à quoi on pourrait s’attendre. Elle doit pouvoir accueillir sa longue queue et permettre à l’oiseau de sauter et de jouer quand vous n’êtes pas là. Assurez-vous que l’espacement entre les barreaux n’est pas assez grand pour qu’il puisse s’y coincer ou s’échapper ; la taille idéale est de 1/2 à 5/8 de pouce.

Nettoyez le bol de nourriture et d’eau tous les jours, les perchoirs et les jouets toutes les semaines, et le sol tous les mois. Une fois par an, prévoyez de tout sortir pour le nettoyage au jet d’eau.

Problèmes de santé courants

Si la perruche à collier indienne est généralement connue pour être un oiseau de compagnie en bonne santé, elle est sujette à des maladies courantes comme la psittacose, les polyomavirus, l’aspergillose et un certain nombre d’infections bactériennes. S’il s’ennuie, s’il reste seul trop longtemps ou s’il est déprimé, cet oiseau peut se tourner vers des comportements autodestructeurs tels que le plumage.

Régime alimentaire et nutrition

Les Indiens sauvages se nourrissent généralement de fruits, de légumes, de noix, de baies et de graines. Ils apprécient également le nectar des fleurs et les fleurs elles-mêmes.

Si la plupart des vétérinaires s’accordent à dire qu’il est préférable pour les oiseaux captifs de suivre un régime alimentaire équilibré sous forme de granulés, un collier appréciera une variété de fruits et de légumes dans son alimentation. Les légumes verts et à feuilles sont essentiels pour que tout perroquet de compagnie puisse maintenir un régime nutritionnel sain, et la perruche à collier indienne ne fait pas exception à la règle. Ils peuvent également manger des aliments cuits sains que vous mangeriez et sont particulièrement friands de poulet, bien que les haricots, les céréales et le riz soient également acceptables. Les avocats, la rhubarbe et le chocolat sont toxiques pour les oiseaux.

Certains propriétaires de colliers à plumes constatent que leur oiseau va se trier et laisser des plombs s’il est mélangé à des graines. Ces oiseaux semblent pointilleux lorsqu’il s’agit de manger des granulés. Si vous trouvez que c’est le cas, offrez les granulés et les graines séparément et faites-en la rotation selon un horaire régulier. Ils se tournent généralement vers les pellets. En règle générale, commencez par offrir à votre oiseau 1/4 de tasse de granulés et 1/4 de tasse de fruits et légumes par jour. Augmentez la quantité selon les besoins. Retirez les aliments non consommés pour éviter qu’ils ne se gâtent.

A lire :  Raisons pour lesquelles les oiseaux de compagnie sont agressifs et comment y mettre fin

Comme pour tous les oiseaux, les conteneurs d’eau et de nourriture doivent être vidés, nettoyés et remplis chaque jour afin de réduire le risque de croissance bactérienne et d’infection.

Exercice

Les perruches sont des oiseaux très actifs. Comme pour la plupart des autres espèces d’oiseaux, il est bon de disposer d’un endroit sûr où l’animal peut jouer et de sortir ses ailes de sa cage pendant au moins trois heures par jour.

Les Ringnecks ont également de puissants muscles de la mâchoire à entretenir. Il est sage de prévoir un ensemble de jouets à mâcher, de perchoirs et d’accessoires de cage, afin que l’oiseau soit moins susceptible de ronger quelque chose de précieux ou de dangereux. Cette espèce apprécie les puzzles et tous les jouets complexes que vous pouvez trouver, ce qui devrait également occuper l’oiseau.

En lui fournissant un brumisateur et un plat d’eau pour se baigner, vous ferez également le bonheur de votre ami à plumes.

Contre

  • Peut être bruyant, donc mal adapté aux appartements
  • Peuvent être plus dépendants de leurs propriétaires que les autres oiseaux

Où adopter ou acheter une perruche indienne à collier

Les ringnecks indiens sont relativement courants aux États-Unis et peuvent être sauvés, adoptés ou achetés auprès d’organisations vérifiées comme RescueParrots.org ou de sites d’adoption comme Petfinder. Les prix varient entre 400 et 500 dollars, mais vous pouvez vous attendre à payer jusqu’à 700 dollars selon l’organisation et l’oiseau.

Si vous optez pour la voie de l’éleveur, assurez-vous de la réputation de ce dernier en lui demandant depuis combien de temps il élève et travaille avec des perruches à collier indiennes. Demandez une visite, mais ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas visiter les installations dans lesquelles ils élèvent les oiseaux. De nombreux éleveurs réputés choisissent de travailler sous des volières fermées, ce qui permet d’éviter que des maladies n’infectent le troupeau.

Assurez-vous également que l’oiseau que vous voulez ramener chez vous est en aussi bonne santé. Assurez-vous que la perruche est alerte, active et présente tous les signes d’un oiseau en bonne santé, tels que des yeux brillants, des plumes propres et un plumage plein.

Davantage d’espèces d’oiseaux de compagnie et des recherches supplémentaires

Si vous vous intéressez à des espèces similaires, consultez le site :

Sinon, consultez tous nos autres profils d’espèces de petits perroquets.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension!