Pourquoi il est important de discipliner votre enfant

La discipline ne consiste pas seulement à donner des conséquences aux enfants. Il s’agit plutôt de veiller à ce que les enfants acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour devenir des adultes responsables.

Il existe de nombreux types de discipline et diverses approches de l’éducation des enfants. Mais en fin de compte, quel que soit le type de discipline utilisé par un parent, la discipline offre aux enfants de nombreux avantages.

La discipline aide les enfants à gérer leur anxiété

Croyez-le ou non, les enfants ne veulent pas être aux commandes. Ils testent souvent les limites, juste pour s’assurer que les personnes qui s’occupent d’eux peuvent les garder en sécurité. Lorsque les adultes offrent des conséquences positives et négatives, les enfants grandissent et apprennent.

Les enfants dont les parents sont trop permissifs ressentent souvent de l’anxiété parce qu’ils doivent prendre des décisions d’adultes. Le manque de conseils et l’absence de leadership peuvent être très inquiétants pour les enfants.

La discipline apprend aux enfants à faire de bons choix

Une discipline appropriée enseigne aux enfants comment faire de bons choix. Par exemple, lorsqu’un enfant perd son privilège de faire du vélo pour avoir roulé sur la route, il apprend à faire des choix plus sûrs la prochaine fois.

Une discipline saine enseigne aux enfants d’autres moyens de satisfaire leurs besoins. Les enfants doivent acquérir des compétences en matière de résolution de problèmes, de contrôle des impulsions et d’autorégulation grâce à une formation appropriée.

Il est important de distinguer la différence entre les conséquences et les sanctions. Lorsque les enfants sont disciplinés avec des conséquences appropriées, ils apprennent de leurs erreurs. Les punitions, cependant, tendent à signifier que les enfants apprennent rapidement comment ne pas se faire prendre lorsqu’ils se comportent mal.

A lire  Pourquoi les parents ne devraient pas dire à leurs enfants de garder des secrets

La discipline apprend aux enfants à gérer leurs émotions

Lorsqu’un enfant bénéficie d’un temps mort après avoir frappé son frère, il acquiert des compétences qui l’aideront à mieux gérer sa colère à l’avenir. L’objectif du temps mort devrait être d’apprendre à votre enfant à se placer dans une situation de temps mort ou à s’éloigner de la situation lorsqu’il est contrarié avant d’avoir des ennuis.

D’autres stratégies de discipline, telles que les louanges, peuvent également apprendre aux enfants à gérer leurs sentiments. Lorsque vous dites : « Tu travailles tellement dur pour construire cette tour, même si c’est vraiment difficile à faire. Continue à faire du bon travail », votre enfant apprend l’importance de tolérer la frustration.

Ignorer les petits écarts de conduite peut également apprendre aux enfants des moyens socialement appropriés de gérer leur frustration. Si vous refusez de céder à une crise de colère, votre enfant apprendra que ce n’est pas une bonne façon de répondre à ses besoins. Si vous ignorez les pleurnicheries, votre enfant apprendra que les pleurnicheries ne changeront pas votre comportement.

La discipline assure la sécurité des enfants

L’objectif ultime de la discipline devrait être d’assurer la sécurité des enfants. Cela inclut des questions de sécurité majeures, comme le fait de regarder dans les deux sens avant de traverser la route. Il devrait y avoir des conséquences lorsque votre enfant ne prend pas les mesures de sécurité appropriées.

La discipline doit également porter sur d’autres risques sanitaires, comme la prévention de l’obésité. Si vous laissez votre enfant manger tout ce qu’il veut, il peut être exposé à de graves risques pour sa santé. Il est important de fixer des limites saines et d’offrir une éducation pour aider votre enfant à apprendre à faire des choix sains.

A lire  Signes que vous êtes trop strict avec votre enfant

Expliquez les raisons sous-jacentes des règles afin que votre enfant comprenne les problèmes de sécurité. Au lieu de dire « Arrête de sauter », lorsque votre enfant saute sur le lit, dites-lui pourquoi c’est un problème. Dites : « Tu pourrais tomber et te cogner la tête. Ce n’est pas sûr ».

Lorsque votre enfant connaîtra les raisons de vos règles et qu’il comprendra les risques spécifiques pour la sécurité, il sera plus enclin à envisager les risques pour la sécurité lorsque vous n’êtes pas là pour lui dire quoi faire.

Bouton retour en haut de la page