Retour à l’école : Votre boîte à outils pour des enfants en bonne santé

L’expression « retour à l’école » aura une signification très différente pour de nombreuses familles pour l’année scolaire 2020-2021. Pour certains enfants, une approche hybride d’enseignement en personne et à domicile sera leur nouveau style d’apprentissage, tandis que d’autres suivront des cours uniquement en ligne.

Et si le plan exact peut varier selon l’endroit où vous vivez, une chose est sûre : nous pouvons toujours aider nos enfants à développer les bases de leur réussite scolaire, à trouver une plus grande confiance en eux, à leur enseigner des habitudes saines et à célébrer ce qui les rend uniques.

Dans cette optique, voici quelques éléments à prendre en compte dans la planification et la préparation de la rentrée scolaire.

S’organiser

La fin de l’été est toujours un bon moment pour votre enfant pour se fixer de nouveaux objectifs, créer une routine et établir des habitudes saines qui peuvent servir de base pour une année scolaire réussie.

Avant la rentrée scolaire, réservez quelques heures pour travailler à la définition des objectifs. Demandez à votre enfant d’identifier un ou deux domaines à travailler cette année. Ensuite, demandez-leur de créer un rappel visuel (feuille de travail, tableau d’affichage, journal, etc.) qui comprend les objectifs à long terme avec des mesures et des objectifs réalisables pour suivre leurs progrès.

Et n’oubliez pas d’aller faire du shopping ! Des cahiers et des crayons aux vêtements, chaussures et sacs à dos, les courses de la rentrée sont une priorité absolue pour s’organiser, même si la salle de classe est aussi votre table de cuisine.

C’est également un excellent moment pour établir une routine et la pratiquer avant que le réveil ne sonne le premier jour d’école. Ensemble, choisissez une heure de « réveil » et rédigez une liste de choses à faire le matin. Il peut s’agir de prendre le petit déjeuner, de faire le lit, de s’habiller, de s’occuper de l’hygiène (cheveux et dents) et de placer un sac à dos ou d’autres fournitures scolaires près de la porte. Si possible, préparez les repas de midi et les sacs à dos la veille au soir. N’oubliez pas que votre enfant peut effectuer ces tâches tout seul !

Vous pouvez également utiliser ce temps pour leur apprendre à rester en bonne santé. Se laver correctement les mains, savoir quoi faire en cas de maladie, dormir suffisamment, manger et grignoter sainement, et parler de l’anxiété et du stress sont autant d’habitudes saines qu’il est important d’enseigner à la maison.

L’après-école et les heures du soir donnent à votre enfant une autre occasion de respecter un horaire. Les devoirs, les corvées, le temps d’activité, le temps libre et le temps familial sont des éléments à prendre en compte lors de l’établissement d’un horaire. La clé pour tout intégrer – sans se laisser déborder – est d’établir un plan quotidien et de le respecter !

En ce qui concerne les devoirs, la première étape consiste à déterminer avec votre enfant quand il les fera, où ils auront lieu et combien de temps il faudra y consacrer. Une fois que vous avez un plan de devoirs, il est temps de se mettre au travail. Donnez à votre enfant au moins trois semaines pour en faire une habitude. S’il a des difficultés ou s’il a besoin d’une aide supplémentaire, adressez-vous à son professeur.

Manger sainement

Pour réussir à l’école, il faut d’abord avoir une alimentation saine. Et prendre un petit déjeuner avant de partir ou de se rendre à un poste de devoirs à la maison aidera vos enfants à partir du bon pied. Une façon de rendre le repas du matin moins stressant est de préparer le petit-déjeuner la veille.

Ensemble, dressez une liste d’options rapides et saines qui comprennent des céréales complètes, des protéines et des fruits. Voici quelques idées simples mais savoureuses à essayer : un yaourt grec allégé avec des fruits et des noix, un bagel de blé entier avec du beurre de noix et une banane, des céréales avec du lait allégé et un fruit, ou un burrito aux œufs avec des baies en accompagnement.

Vous pouvez également être efficace et préparer un déjeuner sain tout en préparant le petit déjeuner. La plupart des enfants peuvent vous aider dans cette tâche, alors assurez-vous de les inclure. Faites un brainstorming sur les idées de repas et soyez créatif dans vos bagages.

Comme au petit-déjeuner, essayez d’équilibrer ce repas avec des céréales complètes, des protéines, des fruits et des légumes. Pensez à utiliser une boîte à bento qui divise la nourriture en sections. Ajoutez les restes dans un récipient en verre et jetez quelques fruits et légumes hachés dans un sac réutilisable. Et n’oubliez pas l’eau. Achetez une solide bouteille d’eau pendant votre sortie scolaire et assurez-vous que votre enfant l’utilise quotidiennement !

Le goûter est une autre occasion de recruter l’aide de votre enfant et de l’impliquer dans la cuisine. Demandez-lui de choisir et de préparer plusieurs en-cas à emporter, tels que des légumes et des trempettes, un mélange maison pour les sentiers, des parfaits au yaourt et des fruits coupés en tranches.

Vous pouvez également les faire participer à la cuisine en préparant le dîner ensemble. Choisissez deux nuits pour qu’ils vous aident à préparer le menu, à préparer, à cuisiner, à servir et à nettoyer. Si vous avez plusieurs enfants, donnez à chacun d’eux sa propre tâche et demandez leur d’échanger leurs rôles la prochaine fois que vous cuisinerez en famille.

Rester actif

Rester actif en famille est l’un des moyens les plus faciles d’enseigner à vos enfants l’importance de l’activité physique. Avec des enfants plus jeunes, pensez à organiser des défis sportifs amusants comme des courses à obstacles. Avec les enfants plus âgés et les adolescents, choisissez un 5 km pour courir et vous entraîner en famille, même s’il s’agit d’un événement virtuel. Quelle que soit l’activité, assurez-vous d’inclure une récompense à la fin pour fêter ensemble.

De plus, si vos enfants sont actifs à la maison, il est beaucoup plus facile de les encourager à rester actifs à l’école. Si vous habitez assez près de l’école, allez-y à pied ensemble. Avec les plus jeunes, aidez-les à trouver des jeux de récréation et des activités pour jouer avec leurs camarades de classe. Les adolescents peuvent suivre un cours d’éducation physique basé sur la forme physique, comme la musculation ou les sports d’équipe, et participer à un sport ou à une activité parascolaire.

Une fois que vos enfants auront développé un amour pour la forme physique, ils pourront utiliser l’exercice et l’activité physique comme un outil pour faire une pause dans leur cerveau. De courtes périodes d’activité comme le sprint, le saut à la corde ou le yoga peuvent aider les enfants à se recentrer et à remettre leur cerveau en état pour apprendre.

Conquérir les transitions

Nous sommes tous confrontés à des défis en ce moment et nous apprenons un nouveau mode de vie. Pour aider votre enfant à se préparer à l’école, il faut notamment lui montrer comment surmonter ces nouvelles transitions.

Une chose que vous pouvez faire immédiatement ? Leur apprendre les compétences de la vie courante. Pour les enfants d’âge préscolaire, il peut s’agir d’apprendre à faire le ménage, à choisir leurs propres vêtements et à connaître leurs coordonnées en cas d’urgence. Les petits enfants peuvent aider à la lessive, faire leur lit, aider à la cuisine, charger le lave-vaisselle et travailler dans le jardin. Les préadolescents et les adolescents peuvent apprendre des choses sur l’argent, l’entretien ménager et la responsabilité personnelle.

À l’approche du premier jour d’école, soyez attentifs aux signes d’anxiété. Faites un exercice d’une journée d’école. Vous pourrez peut-être les emmener visiter l’école. Si possible (et en toute sécurité), laissez-les se réunir avec leurs camarades de classe ou leurs amis et rappelez-leur qu’il est normal de se sentir nerveux à l’idée de commencer l’école.

Si vous pensez que leurs inquiétudes ne se limitent pas à la nervosité du premier jour, vous pouvez en parler à leur médecin. Identifier et traiter les problèmes de santé mentale est une étape essentielle pour garder votre enfant en bonne santé physique et émotionnelle.

Dans cette optique, vous voudrez également aborder tout problème de comportement qui pourrait survenir une fois l’école commencée. Pour y faire face, établissez une communication régulière avec l’enseignant. À la maison, travaillez avec votre enfant pour résoudre les problèmes de comportement. Et n’oubliez pas de le récompenser lorsqu’il fait preuve du bon comportement.

Être cohérent et aller jusqu’au bout peut aider à renforcer l’estime de soi et la confiance en son enfant, ce qui est un élément clé pour une bonne santé mentale et physique. Aujourd’hui plus que jamais, nous devrions célébrer nos enfants, en particulier leurs qualités les plus uniques.

Voici l’essentiel : Nous sommes tous confrontés ensemble à l’incertitude. Lorsque les enfants regardent les adultes être positifs et optimistes alors qu’ils traitent tant d’inconnues, cela peut leur donner de l’espoir pour l’avenir et les aider à se sentir en sécurité.

Bouton retour en haut de la page